Je Fais Un Don

Type to search

La tech en bref

Tech News: WhatsApp rassure ses utilisateurs en Afrique francophone

Suite aux rumeurs liées à la nouvelle version WhatsApp, l’application de messagerie instantanée a fait une sortie pour rassurer ses utilisateurs quant sa politique confidentialité.

 

 

La nouvelle version de WhatsApp est l’un des sujets Tech les plus commentés ces derniers temps. Et pour cause, la nouvelle version de la messagerie détenue par l’américain Facebook mettrait fin à sa politique de confidentialité. Selon plusieurs théories avancées, dès le 08 février prochain (date limite pour mettre l’application à jour), l’application WhatsApp ne pourra plus assurer la confidentialité et l’intimité de ses abonnés. L’explication faite est que la gestion des données personnelles deviendra la priorité de Facebook. Mark Zuckerberg et Compagnie pourra ainsi relayer les informations des utilisateurs sur d’autres différentes plate- formes telles-que Messenger et Instagram toutes des propriétés du groupe Facebook. Ces théories largement commentées et partagées ont eu le mérité de créer la panique même chez ceux qui n’y comprennent rien, certains pensant déjà à des alternatives. Dans une sortie ce 14 janvier, WhatsApp rassure ses utilisateurs qu’il en est rien. Face aux rumeurs, l’application a souhaité clarifier les idées reçues et rassurer ses utilisateurs en Afrique francophone et dans le monde.

Insistant sur sa mission de garantir à tous des communications privées, Whatsapp précise que la mise à jour de la politique, qui ne concerne essentiellement que les messages à une entreprise, n’a aucune incidence sur la confidentialité des messages des utilisateurs. “Pas de changement sur le plan de la confidentialité et de la sécurité de votre messagerie personnelle : les messages personnels sur WhatsApp et Facebook restent protégés par le chiffrement de bout en bout. En résumé, ni WhatsApp ni Facebook ne peuvent lire vos messages ou écouter vos appels avec vos amis, votre famille et vos collègues de travail” peut-on lire dans le communiqué. A la messagerie de rappeler que contrairement aux opérateurs de téléphonie mobile, elle ne conserve pas non plus les historiques des destinataires des messages ou des appels. Sur la question du partage des informations entre WhatsApp et Facebook, WhatsApp rappelle déjà qu’elle ne partage pas les contacts de ses utilisateurs avec Facebook et même lorsque la permission est donnée par l’utilisateur, WhatsApp accède uniquement aux numéros de téléphone de votre carnet d’adresse afin que l’envoi de messages soit plus rapide et plus fiable. “La liste de contacts n’est partagée avec aucune des autres applications proposées par Facebook Inc.” insiste la messagerie instantanée. Une politique de confidentialité appliquée également aux groupes WhatsApp.

A l’apllication de rajouter que “depuis Novembre 2020, pour encore plus de confidentialité, WhatsApp vous propose désormais de faire disparaître vos messages après que vous les ayez envoyés en utilisant les messages temporaires. Vous pouvez également télécharger et voir en toute transparence les informations dont WhatsApp dispose sur votre compte nous avons sur votre compte directement depuis l’application”. En plus claire, la récente mise à jour de WhatsApp comprend des changements relatifs à l’envoi de messages à une entreprise sur WhatsApp, ce qui est optionnel et n’affecte pas la très grande majorité des utilisateurs. Reste à savoir si cette sortie pourra rassurer les utilisateurs de WhatsApp à un moment où certains optent pour d’autres plateformes comme Télégram, Signal ou encore Dikalo?

 

 

Tags: