Je Fais Un Don

Type to search

A La Une Banque et finances Parlons éco

Finance: banques et microfinances sommées d’offrir 22 services gratuitement

Louis Paul Motaze a annoncé que les établissements bancaires devront offrir le service bancaire minimum garanti gratuitement à leur clientèle dès le 1er janvier 2023 tel que l’exige la COBAC.

La nouvelle est tombée ce 11 juillet dans une lettre que le ministre des finances a adressé aux dirigeants des banques et microfinances. A partir du 1er janvier 2023, les établissements de crédit et de microcrédit vont offrir gratuitement près de vingt-deux services. Ces derniers font partie du SBMG (service bancaire minimum garanti).

Le ministre explique que cette sommation est due au fait qu’il a constaté que les établissements de ce secteur n’offrent pas l’ensemble de services SBMG. Chose qui est contre la réglementation de la commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC). Selon cette réglementation, les banques et microfinances devraient offrir ces services depuis le 1er février 2021 aux consommateurs de produits bancaires. En cas de violation de cette règle, la COBAC adresse au contrevenant le versement indûment prélevée au client victime de l’infraction. Mais également une mise en demeure d’un délai de 30 jours. En cas de récidive, la commission peut déterminer les sanctions et les pénalités à appliquer.

Parmi ces vingt-deux services on peut citer : l’ouverture d’un compte, sa tenue, la délivrance du relevé d’identité bancaire, la domiciliation du salaire, le paiement par chèque, le paiement par carte dans la Cemac, le retrait d’espèces dans les agences de l’établissement etc….

Tags:

You Might also Like