Je Fais Un Don

Type to search

A La Une Sport Télé’Asu News

Mondial-2022: Les Lions Indomptables se qualifient pour les barrages

L’équipe nationale sénior du Cameroun a décroché son ticket en battant la sélection Ivoirienne 1 but à 0 au stade Japoma à Douala.

Par Armelle Sitchoma

La 6ème journée des éliminatoires zone Afrique comptant pour la coupe du monde de la FIFA Qatar 2022 s’est refermée le 16 novembre 2021. A l’affiche des matchs de ce jour, le duel très attendu entre les Lions Indomptables du Cameroun et les Eléphants de Côte d’Ivoire. Après une défaite 2 buts contre 1 à l’allée lors de la de la deuxième journée, les camerounais s’impatientaient de cette rencontre. Plus qu’un match de football entre les deux équipes, c’est la fierté de chaque pays qui était mise à prix.

Crédit photo: Didier Lefa

Les poulains d’Antonio Conceiçao ont débuté le match par une fausse note. À peine la première minute de la rencontre entamée, que le coach était obligé de procéder à un remplacement. Le latéral gauche Nouhou Tolo suite à une luxation à l’épaule droite sort et cède sa place à Olivier Mbaizo. La pression monte tant du côté des joueurs que du public. Poussée par les 25.000 spectateurs présents dans les gradins, la bande conduite par Aboubakar Vincent reprend confiance et assurance.

À la 4ème minute, la Côte d’Ivoire trouve une petite faille et réussit à avoir un coup franc. Le ballon passe loin des goals d’André Onana, le sociétaire d’Ajax Amsterdam. La pression se ressent à nouveau. Une faute sur Aboubakar Vincent donne droit au premier corner au profit des Lions Indomptables. Le public est en extase. Il se met debout et scande : « le but ! le but !». Mais l’action ne porte pas de fruit.

L’issue du match Cameroun – Côte d’Ivoire est déterminée à la 22ème minute. Le départ de l’action c’est Zambo Anguissa. Sur une combinaison Zambo Anguissa et Aboubakar Vincent, la passe est servie à Samuel Oum Gwet qui travaille de fond et se débarrasse de son adversaire. Karl Toko Ekambi sur la ligne est servi par Hongla. De son pied droit, il frappe dans les goals du gardien ivoirien. Et but ! Le stade est en effervescence. Un but à 0 en faveur des Lions Indomptables.

Sur une belle récupération à la 33ème, Cisse Abdoul de la Côte d’Ivoire frappe au goal. La détente d’Onana met le ballon hors de danger. Le Cameroun revient à la manœuvre. Pas une seconde de répit dans cette rencontre qui se joue aussi dans les gradins sur les regards attentifs de Samuel Eto’o Fils et Seidou Mbombo Njoya, que le réalisateur n’hésite pas à afficher sur les écrans.

Crédit photo: Didier Lefa

Le coup de sifflet qui met fin de la première manche laisse un goût acide.  Moumi Ngamaleu, bien servi, n’applique pas la frappe pourtant les Lions étaient plus combattifs. De retour des vestiaires, les Ivoiriens reprennent le contrôle. Mais le public de Japoma accompagne son équipe.  Il réclame des fautes, applaudit les belles actions et acclame le gardien Onana qui s’y donne à fond dans ce match. Le jeu est serré avec une domination ivoirienne. Certains axes ne donnent plus. Les coachs injectent du sang neuf. L’entraîneur Patrice Beaumelle de la Côte d’Ivoire remplace Seri Jean et Kouassi Jean pour Traoré Hamed et Nicolas Pepe, tandis que le coach de l’équipe du Cameroun Antonio Conceicao fait sortir Moumi Ngamaleu, Toko Ekambi et Aboubakar Vincent pour faire entrer Choupo-Moting, Tawamba Kana et Lea Siliki.

90 + 4 minutes ont permis aux Lions Indomptables, poussés par les 25.000 spectateurs présents dans les gradins, de décrocher les trois points de la mise et prendre la tête du groupe D avec 15 points. Une position qui a ouvert au Cameroun une place pour les barrages de la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022.

 

Tags: